« No Kid » de Corinne Maier

essai féministe, Sciences humaines

Aujourd’hui on aborde un sujet un peu « touchy » celui de la non maternité, c’est ce qu’a entrepris Corinne Maier dans son essai « No kid » écrit en 2007. Toujours dans une volonté de l’émancipation féminine et de l’avancée du féminisme  voici 40 raisons qui décomplexe les personnes qui n’ont pas d’enfant et qui ont toutes les bonnes raisons de ne pas en vouloir. 

« Je ne veux pas d’enfants ». Voilà, c’est dit. J’ai lâché le dossier, me voilà devenue aux yeux du monde une vieille aigrie qui refuse de profiter du miracle de la vie, qui n’est pas capable de donner de l’amour ou de supporter quelqu’un plus de trois heures de suite. Paraît-il que d’après « Mona Chollet », je suis une sorcière.

On demande toujours aux gens qui n’ont pas d’enfant pourquoi ? Mais jamais à ceux qui en ont, pourquoi ils en ont eux? Hein ? « Vous avez 4h ! »

En France être « sans enfant » est une tare ; jugés en permanence, on est alors confronté à toutes les problématiques des pressions de la famille et de la société (amis, collègues, entourage plus ou moins proche), ceux qui ont osé ne pas en vouloir suscite la commisération : « il a gâché sa vie »  « des égoïstes »  « instables »… 

Qu’on se le dise ne pas avoir d’enfant est un choix, pas un handicap. Malheureusement cette France nataliste et autosatisfaite donne l’image de la famille qui n’existe que dans les magazines et gare aux mères qui prétendent le contraire. On vous traitera de « mère indigne » Bah oui car c’est chez nous que le diktat de la maternité est le plus fort, encouragé par une politique familiale vigoureuse (crèche, allocations, école maternelle…) sans parler des pressions sociales qu’exerce la société sur les familles et notamment envers les mères.

Il y a également les réflexions de celles et ceux qui sont parents qui diront « tu verras c’est trop génial« . De plus quand on a la chance d’être un homme, on n’a pas à subir les « tant qu’il est encore temps, l’horloge biologique tourne ». Être une femme et faire le choix de la non-parentalité, c’est donc quelque chose qui est loin d’être facile. Toutes ces réflexions montrent bien la pression de la Société sur les personnes qui ont décidées de faire un choix différent de la norme. Un choix personnel devrait-il être valider par les autres ?

Cela dit avec la montée du féminisme, la décision de ne pas avoir d’enfants représente l’un des changements les plus remarquables dans la famille moderne: au cours des dernières décennies, le nombre de couples qui ne veulent pas volontairement devenir parents (généralement appelés « childfree ») a considérablement augmenté dans le monde entier, devenant un enjeu important pour la géographie culturelle. Cet essai présente un point de vue abordé de façon caustique sur le choix de ne pas avoir d’enfant afin de mettre à jour la littérature en tenant particulièrement compte de l’incidence des aspects sociologiques, des stéréotypes traditionnels généralement attribués aux personnes ayant des enfants et de la véritable psychologie, aspects qui semblent être à la base une décision de rester sans enfants.

Vous retrouverez les 40 raisons qui vous feront changer d’avis ou qui d’une certaine façon, désacralise la maternité pour en finir une bonne fois pour toute avec la culpabilité maternelle. Parce que non, les mères ne sont pas toutes des Housewives, une pensée pour toutes les girls boss et celles qui chaque jour font de leur mieux (Le plus dure métier du monde c’est le votre) SVP, à prendre au second voir au troisième degré, ce livre se veut drôle et piquant, rempli de vérité trop dure à accepter, pour une fois que quelqu’un ose écrire ce que la plupart des parents pensent tout bas… Et on dit Merci Corinne !


« No Kid » de Corinne maier – Éditions Michalon

7 réflexions sur “« No Kid » de Corinne Maier

  1. J’aime lire ce genre de livre et d’article on se sent moins seul dans cette façon de penser! Depuis le temps les gens de mon entourage ont finit par comprendre, et heureusement dans ma famille la plupart sont ok avec ça et me disent même que j’ai bien raison de ne pas en vouloir, mais encore hier pour mon anniversaire, une copine de collège m’a encore bassiné avec ça en me disant qu’à 35 ans ça y est il serait temps de s »y mettre! Pffff je ne sais pas si c’est parce que ces gens là n’ont rien dans la tête alors ils meublent la discussion avec ça ou si réellement c’est leur sujet de préoccupation principale, mais bordel on a quand même le droit de ne pas vouloir ce que tout le monde veut sans passer pour quelqu’un d’horrible!

    Aimé par 1 personne

    1. Premièrement, je pense que c’est un manque de respect et de considération total de dire à quelqu’un dont tu connais ses choix « qu’il serait temps d’avoir un gosse » . Avant je m’agaçais envers ces personnes là mais maintenant je retourne la situation et pose la question à l’envers. « Pourquoi veux-tu des gosses dans ce monde minable? » Ça fait mouche et les gens sont soit abasourdis ou soit vexés, dans le deuxième cas, ça permet de faire le tri et de virer toutes les personnes qui ne sont pas tolérants.😂 je pense que la famille sont assez ouvert sur la question mais c’est vrai que quand tu sors du cercle familial chaleureux et bienveillant et que tu te confrontes à la vie extérieur, ça peut vite tourner en débat public. Mais ça me rassure de voir que de plus en plus de jeunes de ma génération ne veulent pas d’enfants, cet article aura permis de délier les langues, les jeunes n’ont plus honte de ne pas vouloir fonder une famille. Et comme tu dis on se sent moins seule et on beaucoup plus considéré par la société. La révolution de l’émancipation est en marche .😉

      Aimé par 1 personne

      1. Mais oui c’est un énorme manque de respect je suis d’accord! là j’ai rien dis j’ai soufflé l’air de dire t’es lourde! elle a compris lol la dernière fois elle m’avait déjà dit ça et je lui avais justement dit ça! et que pour moi la plupart des gens font des gosses soit par narcissisme, soit par peur de la solitude ou besoin d’être aimé. Elle a reconnu la chose puisqu’elle m’a dit mais tu vas finir toute seule plus tard ça te fait pas peur? Comme je lui ai dit elle finira peut être pas moins seule, ces gamines feront leur vie et iront peut être jamais la voir! tu parle d’une raison de faire des gosses!

        Aimé par 1 personne

      2. Elle finira comme toutes les autres en maison de retraite celle-la.😂 Je vois pas en quoi tes gosses te seront utiles à ce moment-là vu qu’ils t’auront abandonné pour faire leur vie .😂 De plus,tu es loin d’être seule car tu as une famille nombreuse et une petite nièce trop chou !🥰 Je comprends pourquoi tu vois de moins en moins tes ami.e.s et que tu es un peu plus en retrait, si c’est pour avoir ce genre de remarque,mieux vaut rester solo.😂

        Aimé par 1 personne

      3. 😂😂😂mdr je suis pliée elle finira en maison de retraite comme les autres! 😂 c’est trop ça! ma nièce va avoir du boulot avec ses tantes vu qu’elle est seule la pauvre haha!! heureusement la plupart sont compréhensifs là dessus et j’en ai aussi pas mal qui tout comme nous ne veulent pas d’enfants, mais les autres mieux vaut éviter de les côtoyer c’est qu’ils sont étriqués d’esprit et j’en ai marre de supporter ce genre de lourdeurs! 😂

        Aimé par 1 personne

      4. Cela dit, je connais des amis parents qui sont très compréhensifs, tous les gens qui ont des enfants ne sont pas cons, 😂mais parfois on tombe sur des gens qui n’ont pas évolué malheureusement ! Grave, depuis quelques années mon cercle d’amis s’est rétréci notamment à partir du moment où les gens ont commencé à avoir des enfants et moi non. Et quoi qu’on dise ça crée forcément des distances car on a plus du tout les mêmes centres d’intérêts. Nous on vit, eux ils passent leur temps avec leurs gosses.😂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s